La validation du diplôme porte sur :

  1. présence aux cours obligatoire,

  2. l'assiduité aux stages (11 stages obligatoires d'une demie journée répartie sur 3 maîtres de stages),

  3. les notes de travaux pratiques,

  4. l'élaboration de plan de traitement,

  5. la mise en place d'implants (obligatoire), 

  6. un examen écrit 

  7. et la rédaction d'un mémoire (obligatoire, il doit être rendu impérativement avant l’examen final, pas de prolongation possible)